Sex,drug & murder.
Bienvenue sur mon échiquier, je me ferai un plaisir de jouer avec tout ceux de plus de 14 ans, mais je déconseille à ceux de moins de 16 ans de venir me rejoindre dans la partie...~ Le Maître du Jeu.
 
AccueilFAQGuideRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lutti Lockart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lutti Lockart
Novice.

avatar

Messages : 13

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 17:48

WELCOME IN BLOODY BULLY

Lutti Lockart Création originale d'Eiri

"Liasse moi m'effondrer dans ma tristesse.".

WHO I AM ?

Date de naissance :16 mai 2545
Lieu de naissance : Austin (Amérique)
Emplacement du tatouage : Sur son omoplate gauche
Age : 17 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle: Qu'importe...
Maladie mentale (si enfant) : Echecophobe ; Vit dans une bulle ; tendances paranoïaques ; Dréprime chronique ; tendances dépressives ; mélancolie
Groupe : Heddychlon
MORE ABOUT ME
Dérpimée~Dépressive~Seule~Irréelle~Absurde

Physique :
Pourquoi la décrire puisque vous ne la voyez pas ? C’est simplement ça, elle est transparente à vos yeux. Aux yeux de tout le monde, elle est. Si discrète qu’on ne la remarque pas, on ne l’entend pas… Son physique est totalement à l’image de son caractère, très effacé. Une chevelure de crème, lisse et soyeuse à défier tous les cheveux les plus lisses. Fait comme un trait à la règle, droit et tellement fins, ils vous passeront entre les doigts si vous essayez de vous en saisir. Mais c’est une idée bien absurde que d’essayer cela voyons. Ils se confondent dans la masse, en absence de lumière, on ne les remarque pas. Ni ces mèches qui balayent le devant de son visage passif. Formant presque une frange, ils ont une grande tendance à lui tombaient sur les yeux d’une façon qui fait perdre le calme habituel de la jeune fille. Ces cheveux pourtant d’une couleur plutôt commune et ressemblante à sa peau, ces éléments, étrangement se contraste avec une certaine élégance. Quand à ses yeux. Ils ne ressortent pas, enfin à vrai dire presque personne ne les voient… Lutti n’a pas une démarche très haute et fière, elle ne gonfle pas le buste. Pourtant se tenant bien droit, c’est pourtant une bonne posture que la jeune fille montre, du haut de son mètre soixante-sept, très grande taille pour une fille. Elle baisse la tête, ne regarde pas devant elle mais plutôt derrière. Au sinon ses grands yeux se fixent à ses pieds ou dans les airs. Jamais devant et surtout sur quelqu’un, elle ne pourrait pas résister à la tentation de décrypter ou d’étudier. D’une couleur rosée qui oscille quelques fois au miel, ses yeux ne quittent pas la palette de couleur ressemblant à ses douces lèvres. Fines, et même un peu trop, sa bouche et taillé dans de l’opaline pur, sculpté dans le visage de Lutti. La jeune fille est constamment à l’écoute de tout, vu qu’elle ne regarde pas, elle fait plus attention à son audition. Elle a développé ce sens de façon qu’il soit très sensible désormais. Déjà qu’elle possédait l’oreille absolu, ses timppants se déchirent à chaque son qu’elle ne qualifierait pas d’agréable. Son corps et à l’image de sa taille, toujours très grand et élancée. Pas toujours bien pratique d’être aussi grande, sa souplesse est plutôt bonne mais rien n’égale la vitesse dont font preuve ses jambes. Miraculeusement grandes et fines, elles ont une façon de marché très particulière : le premier pied qui se pose au sol commence par le début du pied puis la base. Ce pied, c’est toujours le même, le gauche. Quand au droit, elle le pose juste à quelques millimètres du premier, mais toujours un peu en retrait comme si elle prenait une garde quelconque. Puis quand elle court, on pourrait croire que la demoiselle Lutti pourrait s’envoler, se sont une suite de petits bonds. Sa poitrine est à une taille raisonnable, légèrement trop importante pour certaines situations, ce qui accable au plus au point la jeune fille. Ses hanches se dessinent toujours avec l’élégance que garde la Lady dans toute sorte d’occasion et sait jouer avec le ventre plat que la jeune fille possède. Ses mains possèdent de longs doigts fins qui font couler du sang rapidement le long de ses bras vu que Lutti ne cesse de jouer des instruments de musique toute la sainte journée. Dernier point qu’on pourrait faire sur cette si particulière jeune fille ? Sa façon de s’habillait qui relève d’étranges goûts. Très étranges, vraiment bizarre. Lutti est obligée d’aller dans des boutiques spécialisées pour en trouver. Elle a de drôles de goûts et certains pourraient dire qu’elle n’a même pas de coup tout court… Voilà le descriptif de Lutti quand un peu de lumière parvienne sur sa peau et qu’elle vous regarde avec attention…

Caractère :
Lutti c’est… Une marque de bonbon ? Non mais franchement comment connaître se qu’elle pense vraiment ? C’est plutôt dure d’apprendre des choses sur elle, elle est toujours si calme, et tellement silencieuse. Les seuls sons que la jeune fille produit sont les notes de musiques. Ce n’est pas qu’elle est muette, elle n’est simplement pas bavarde. Elle peut tout aussi bien tenir une semaine à ne pas dire un mot ou encore passé un mois à ne cesser de parler utilement ou pas. Tout dépend de vous en fait… Si vous l’intéressez, elle acceptera de faire attention à vous mais sinon n’essayait pas d’attirer son attention. Non pas que vous attirerez sa colère, non ça, Lutti est toujours calme, mais plutôt que vous vous sentirez rapidement seule et étouffé par sa mélancolie. Lutti est comme… Une manipulatrice de poupée… Elle possède comme un pouvoir de faire sentir aux gens des sentiments, des sensations qu’elle partage pour elle-même la plupart du temps. C’est une grande philosophe à ses heures perdues, et elle se pose toujours des questions graves sur la vie, la mort et l’humain en général. Elle déteste ne pas avoir d’opinion et même si elle se cache dans un coin loin de vous, elle s’intéresse de très près à se que vous prêtez attention. La jeune fille n’a jamais succombé, enfant, a ses pulsions égoïstes, si bien qu’elle peut imploser facilement. On a toujours l’impression qu’elle ne pense à rien, qu’elle est dans un autre monde, dans SON monde. Bien oui, elle l’est. Dans son monde certes mais toujours très ouverte aux autres. Elle fait des efforts pour l’adaptation mais pourtant rencontre toujours beaucoup de difficulté à se lier à des gens. Chose qu’elle ne cesse de faire : le grignotage. Elle grignote à longueur de journée, elle ne fait que ça. Toujours des bonbons de marque le plus souvent « Lutti ». D’ailleurs elle est très fière de porter se nom mais vous n’êtes pas cessés le savoir… Ou bien elle mange ses choses, vous savez, tellement épicées qu’on ose même pas y toucher. Oui c’est bien le genre de Lutti, tous ce qui sort la norme qui n’est pas « normal », c’est ce genre de chose qui l’attire. La folie, l’attire est pourtant elle ne s’est jamais fait envahir par celle-ci… Pour la suite de son caractère, disons qu’elle aime les choses pour mieux les détester. Typiquement, elle est très pacifiste mais se bat justement pour sa paix qu’elle convoite tant. Elle déteste le sang mais se fera un plaisir de le faire couler… Ne comptez pas sur elle pour aller commencer un combat, elle va traîner les pattes râlé longuement mais viendra si ça peut apporter quelque chose au sien. Longue à venir combattre, même la dernière ! Mais ça sera aussi la dernière à arrêter de combattre… C’est la première a convoité la folie et la première à rompre tous contacts avec elle. Elle est toujours très paisible et son calme en devient assez affolant. Elle n’en pas effrayante à proprement parler mais le devient facilement. Quand je disais qu’elle ne parlait pas beaucoup, le peu qu’elle dise ce sont la plus part du temps, soit des sarcasmes sont des remarques plutôt sèche. Lutti développe une sorte de candeur qui est très naturellement et qui est si honnête qu’elle fait peur. Elle ne cherche pas à plaire, à personne ni à elle-même, juste à rester elle-même. Plus perfectionniste qu’elle, ça n’existe pas. Faire quelque chose de travers lui fait prendre une de ces crises. Ses crises de nerfs peuvent devenir violents… Elle n’aime pas la négligence et à le défaut de tous remettre comme il le faut. Et si elle échoue… Elle déprime. Lutti est une personne qui a peur d’avancer dans la vie autant qu’elle a peur de l’échec. Elle n’a pas de confiance en soi, c’est à peu près ce que ça veut dire… Si elle avance, elle peut faire une erreur donc elle n’avance pas. Elle ne recule pas non plus en fait, elle stagne. Elle ne bouge pas et ne cherche pas à bouger. Elle est très bien là où elle l’est. Enfin elle pense comme ça. On dit souvent qu’un air de tranquillité l’accompagne où qu’elle aille. Et une vague de mélancolie et de déprime aussi…

MY LITTLE STORY


Extrait de mon journal intime (Mai 2552):

« J’en ai marre, j’en peux plus. Toutes ses personnes m’étouffent. On ne m’écoute pas, on ne prête pas attention à moi, je suis tel un fantôme aux yeux des autres. Je ne comprends pas… J’ai fait une erreur, je pose problème ? Vous parents, vous qui me regardez avec tant de mépris qu’est-ce que mon existence représente pour vous ? Oui, je suis un problème, un gros, un énorme qui ne s’efface pas. De toute façon, j’ai été « une erreur », je n’aurais jamais du naître. A l’école, on me met de côté. Je suis maltraitée partout, que puis-je à ça. Faire des efforts ? Mais j’en fais sans cesse ! Quand cette personne a été en danger, je suis venue à son aide. Il n’arrivait pas à ouvrir ce coffre, dans cette banque, il me disait qu’il était important pour sa famille qu’il prenne l’argent. J’ai été compréhensive, je braquais la banque. Et à tout gagner, on m’a prise comme coupable. Et puis rien qu’en parlant de ça. La souris qui était la mascotte de notre cours de biologie, je voulais juste la caresser simplement ça. Et puis comme elle bougeait trop, j’ai un peu serré mes doigts autours de sa carotide. D’un coup elle n’a plus bougé, rien du tout, nada. Je l’ai mis dans ma poche, et je me promène avec même maintenant. Ses poils sont fins et doux, c’est amusant de la caresser. Par contre, ça ne sent pas très bon, une souris. Je l’ai mise dans la machine à laver pour qu’elle se lave en guise de bain. Maman quand elle la vu est tombée dans les pommes. J’ai essayé de lui expliquer, elle m’a traité de folle. Je me renferme. Je ne suis pas folle, je suis tout à fait normale ! Je souris, je rigole, je suis heureuse… Enfin… Non, je ne suis pas du tout heureuse. Je suis toujours seule, j’ai peur. Pourquoi continuer à vivre si je suis toujours prise pour une folle…»

~


Extrait de mon journal intime (Mai 2553):


« C’est bon c’est fait, papa m’a chassé de la maison. Il aurait du le fait il y a bien longtemps… Mais c’est simple, il me désire. Dans ses yeux, il veut posséder mon corps, il est obsédé par moi. Je le comprends comment peut-on me résister ? Enfin bon, je n’ai plus d’endroit où aller maintenant. J’ai ressorti ma vieille guitare, je chante dans les rues. On passe, on me regarde de travers… Je n’ai pas à dire quoi que ce soient, même si ses regards me gênent, ce sont eux qui me donnent de l’argent. Je ne peux plus manger que des friandises mais ce n’est pas trop grave. J’adore tellement ça, les friandises. L’autre jour, j’ai piqué une glace à un gamin. Il m’a poursuivit, je ne sais trop pourquoi… J’ai juste mis ma main devant sa bouche, puis je l’ai compressé un peu. S’il criait, j’aurais pu être prise pour une folle ou une meurtrière. Surtout pas, il ne le faut pas. Je galère déjà assez… Puis je vois ses yeux vident. Je lui parle, il ne me répond pas. Non mais je vous jure ! Je lui donne un gros coup de pied dans le ventre, pour voir si il réagit. Toujours pas. Je le traîne au sol. C’est drôle, il se laisse faire. Je le piétine, l’insulte, je me défoule de toute mon existence sur lui. Mais il ne réagis toujours pas. Ca m’énerve… Puis c’est comme ça qu’on m’a arrêté pour une absurdité… »

~

Extrait de mon journal intime (Mai 2562):

« Ca fait déjà un certain temps que je suis dans le dôme maintenant. Je ne sais pas quoi faire. Je m’ennuie. Passez mon temps à jouer des instruments c’est tout ce qu’il me reste. Je n’arrête pas de songer à ma vie. A celles des autres. Ces guerres qui se manigancent à l’intérieur du dôme m’agacent. Le dôme a perdu de son calme ses derniers temps… Chrome, Ray, Lily, Shannon… Ces noms, je les connais de tête, je ne les ai jamais vu. Je connais cette légende. Je ne sais pas trop quoi prendre. Je veux garder mon calme éternel. Je veux être seule et dans la paix. Pourquoi pas prendre par à leur fameuses guerres ?»



BEHIND THE SCREEN


Prénom :
Haha ! ^^
Age : 12 ans
Sexe : Féminin
Que penses-tu du forum ? Super forum, très bien fait.
Pourquoi t'es tu inscris ? Le contexte est vraiment original.
Comment as tu découvert le forum ? Je le connaissais déjà et le garder en réserve. J'en pris le courage de demander si il était mort ou pas, et par un concours de circonstances, et bien... me voilà =D
Des suggestions / idées pour l'améliorer ? Des membres plus actifs. Mais ça c'est juste que c'est une période de l'année où les examens passent, c'est normal. Les vacances vont remettre tout ça \o/
Code du règlement : Code validé par MDJ n°L00C001




Dernière édition par Lutti Lockart le Ven 22 Juin - 22:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nausicäa Ame no Suta
Novice.

avatar

Messages : 112
Localisation : Vylon.

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 19:59

Re bienvenue à toi.
Bonne chance pour la continuité de ta fiche. Au plaisir de RP avec toi. =)

_________________



Laisse moi me perdre dans mes pensées.
Laisse moi m'enterrer dans mes rêves.
C'est tout ce qu'il me reste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lutti Lockart
Novice.

avatar

Messages : 13

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 20:52

J'ai terminé ma fiche ^^. Ca sera un plaisir de RP avec toi =)

Message aux admins > Pourriez-vous m'aider ? Je n'aarrive toujours pas à choisir entre Heddychlon et Solitaire >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nausicäa Ame no Suta
Novice.

avatar

Messages : 112
Localisation : Vylon.

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 21:52

Je vais regarder de se pas ta fiche.
Hé bien nous sommes en train de revoir les groupes et la base des groupes. Il va y avoir quelque changement sur leur histoire. peut etre vaut il mieux attendre la fin des changements ?!
De toute manière je pense laisser l'opportunité aux membres de changer de groupe si leur groupe ne leur convient plus après les mises a jours.

Les solitaires sont libres. Les Heddychlon sont un clan. Nous n'avons encore aucun membres qui soit Heddychlon. Après comme tu veux. Le choix t'appartient.

_________________



Laisse moi me perdre dans mes pensées.
Laisse moi m'enterrer dans mes rêves.
C'est tout ce qu'il me reste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nausicäa Ame no Suta
Novice.

avatar

Messages : 112
Localisation : Vylon.

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 22:00

Ton personnage me plait beaucoup.
Juste les dates... Ton perso est né en 45 et ton journal intime est en 42 ?! petite erreur là non ?
Mis a part ça très bonne fiche !
Pour le groupe tu pourrait être solitaire ou alors une solitaire qui a rejoint le movement de Heddychlon. Les deux colles à ton personnages.

_________________



Laisse moi me perdre dans mes pensées.
Laisse moi m'enterrer dans mes rêves.
C'est tout ce qu'il me reste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lutti Lockart
Novice.

avatar

Messages : 13

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 22:15

Voilà, j'ai changé les dates ^^.
Je pense que pour Lutti intégrer un clan c'est mieux que d'être seule car elle n'avancera dans rien. Et de plus elle sera le premier membre des Heddychlon ^^. Bon ben voilà \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrome Y. Mori
Novice.

avatar

Messages : 129
Localisation : Dans le dôme.
Amour : Le hasard.

Sacoche :
N° de série :
Point de vie.:
100/100  (100/100)
Contenu de la sacoche.:

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 23:24

Bonjour et bienvenue.

J'espère que tu te plairas parmi nous. Désolé du manque d'activité, certaines histoires sur ce forum ont laissé quelque complication. Mais rien de grave !

Je laisse ma Nausi' se charger de ta fiche avant que le grand et suprême voir sublime Maître du Jeu ne passe par là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Messages : 107
Localisation : Partout à la fois !

MessageSujet: Re: Lutti Lockart. Ven 22 Juin - 23:36

Comme c'est bien dit ma petite Chrome.
Hé bien me voilà.
Je te valide. Bienvenu parmi nous !


MDJ n°S00N002

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-bloody-bully.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutti Lockart.

Revenir en haut Aller en bas
 

Lutti Lockart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nevaeh Jewel Lockart & January Nora Svensson
» Vos bonbons préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A bloody bully :: 
 :: † Présentation † :: Présentations validées
-